page1image42554864

Union Nationale France-Russie-CEI- Peuples Russophones

Association d’Amitié avec la Russie, la CEI et les Peuples Russophones Siège Social : 36 rue Audigeois – 94400 – Vitry-sur-Seine

Président : Marc DRUESNE 121 route des Châtaigniers 74350 ALLONZIER LA CAILLE marc.druesne@orange.fr

Excellence,

Monsieur Alexandre MESHKOV Ambassadeur de la Fédération de Russie 40-50 Boulevard Lannes
75116 PARIS
Allonzier la Caille, le 8 mai 2020

page1image40448576

Nul ni rien ne peut abolir le temps des hommes, celui de l’histoire, ni sa suspension embrumer la mémoire. Je n’oublie donc pas le 9 Mai 1945 ni ce qui s’était préparé pour sa célébration. C’est d’un même respect et d’une même ferveur que les calamités sanitaires n’ont pas amenuisés, mieux peut-être leur prêtant sens plus universel, que je vous dis la plus émue des reconnaissances pour l’immense part prise par l’URSS d’alors et ses peuples dans notre victoire sur le nazisme. « Notre », disais-je, parce que nous la partageons sans aucune omission de quiconque, alliés combattants, résistants et partisans, unis pour l’établissement de la justice et de la paix.

Les tentations révisionnistes, les déclarations, gestes, postures, jusqu’aux prises de position n’ont pas manqué sur notre continent et au-delà pour travestir hideusement des faits historiquement avérés tandis que renaissent chez ces mêmes contempteurs de votre pays des mouvements fascisants quelquefois glorifiés.

Tant que force et raison nous restent, et repoussant très loin le néant de la guerre, le sort du monde communément embrassé, laissons entendre ce que le 9 Mai 45 clamait d’espoir et de fraternité, à toutes celles et tous ceux, chez vous, Excellence, chez nous, ailleurs très loin aussi, qui pensent, conçoivent, grondent ou chantent que demain ne reproduira pas un hier fatidique.

Vive la Victoire de Mai 1945 !

Qu’elle nous inspire pour des coopérations pacifiques et pour un juste gouvernement de cette Terre des Hommes puisqu’il n’en est pas qui n’ait la paix pour but (Spinoza). Soyons en cela lucidement persévérants, à notre mesure et selon nos moyens, pour prôner égales relations et libres jugements entre citoyens que rien n’assujettit ici ni en Russie …  » même si c’était une sorte de folie d’être sage parmi les fous » (Rousseau).

L’Union Nationale France Russie CEI Peuples Russophones et moi-même, reconnaissants encore, vous prions de croire, Excellence, en notre dévouement à l’amitié franco-russe, belle et symbolique vitalité par- dessus toutes les vicissitudes léguées et à venir, quand, à l’horizon, indistinctes encore comme en ce mai antérieur, aube et ténèbres se mêlent.

Le Président,

Marc DRUESNE